L’ambroisie

Contenu de la page : L’ambroisie

Devant l’ampleur du problème, le Grand Lyon et le Département du Rhône mènent depuis 15 ans des actions de lutte pour :

  • contenir l’expansion de la plante : arrachage, fauchage, et techniques de végétalisation adaptées
  • sensibiliser le public aux risques d’allergie, l’aider à reconnaître la plante : supports de communication diffusés dans le territoire, 0 972 376 888 (N° Vert ® - Appel gratuit) ouvert tout l’été en partenariat avec le Département, réseau de référents répartis sur tout le territoire...
Le devoir de tous : surveiller, alerter, agir !
  • Sur un terrain résidentiel, chaque habitant (propriétaire ou locataire) est responsable des plants d’ambroisie qui se développent.
  • Sur un chantier, constructeurs et entreprises, maîtres d’ouvrage et maître d’œuvre, sont responsables de la prévention et de l’élimination de la plante.
  • Sur un terrain agricole, chaque exploitant agricole doit veiller à l’élimination des plants.

Signalement de plants d’ambroisie

Si vous détectez de l’ambroisie sur votre terrain : le premier réflexe doit être de l’arracher ! Si les quantités sont trop importantes, ou si vous repérez un terrain infesté, vous devez prévenir immédiatement le propriétaire, locataire, gestionnaire ou la municipalité afin qu’une action soit entreprise.

Pour la signaler

L’arrêté préfectoral n°2000-3261 du 20 juillet 2000 est très clair : les propriétaires, locataires, ayant-droits ou occupants à quelque titre que ce soit, les exploitants agricoles, les maîtres d’œuvre de chantiers et les gestionnaires de domaines publics sont tenus de :

  • prévenir la pousse d’ambroisie (sur les terres rapportées ou remuées)
  • nettoyer et entretenir les espaces où pousse l’ambroisie

Pour en savoir + sur la lutte contre l’ambroisie

Adresses utiles

Liens utiles

Métropole de Lyon

Téléchargements

Lutter contre l’ambroisie
octobre 2017
PDF - 584.7 ko
Télécharger