Accueil du site > En bref... > Campagne d’information sur (...)

Campagne d’information sur les risques industriels majeurs

Contenu de la page : Campagne d’information sur les risques industriels majeurs

La campagne régionale d’information sur les risques industriels majeurs

De mi-octobre à fin novembre 2013, les préfets, maires et industriels informent le public sur les risques industriels majeurs en Rhône-Alpes.

Quel objectif ?

L’objectif de cette campagne d’information est de sensibiliser la population aux risques industriels majeurs et aux bons réflexes à adopter en cas d’alerte :

  • s’abriter dans le bâtiment le plus proche ;
  • écouter la radio ;
  • ne pas aller chercher ses enfants à l’école, rester en sécurité à l’abri ; éviter de téléphoner, pour ne pas saturer les lignes pour les secours.

L’organisation de l’information sous forme de campagne permet de fournir à tous une information complète et homogène sur le territoire.

Quelles informations diffusées ?

Cette campagne répond à l’obligation d’information du public prévue par la réglementation pour les exploitants des établissements soumis à un plan particulier d’intervention (PPI).

Les informations portent sur la nature des activités industrielles et les risques qu’elles peuvent générer ; les mesures de prévention et de protection prises par les industriels et les services de secours ; les moyens d’alerte et les consignes à suivre.
Elles visent la population des communes concernées en partie ou en totalité par des risques industriels majeurs.

Qui est concerné ?

La campagne porte sur 77 installations classées Seveso, 5 stockages souterrains de gaz et 8 sites nucléaires, répartis sur les 8 départements de la région. Elle concerne 324 communes regroupées en 28 bassins d’informations, soit plus de 2,3 millions de personnes.

Quelles actions ?

Cette sensibilisation aux risques industriels majeurs repose sur :

  • la distribution dans les boites aux lettres des publics concernés, de 1 300 000 brochures d’information réglementaire et « magnets » sur les consignes à suivre ;
  • l’affichage des consignes de sécurité dans les établissements recevant du public, les bâtiments de plus de 15 logements, les entreprises de plus de 50 salariés et les campings ;
  • la distribution d’un dossier pédagogique dans tous les établissements scolaires concernés ;
  • la tenue de réunions publiques dans la région entre mi-octobre et fin novembre.

Cette campagne de sensibilisation est coordonnée par la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) en lien avec APORA (Association des entreprises de Rhône-Alpes pour l’environnement industriel), le SPIRAL (Secrétariat permanent pour la prévention des pollutions industrielles et des risques dans l’agglomération lyonnaise) et le SPPPY (Secrétariat permanent pour la prévention des pollutions et des risques dans la région grenobloise).

Quels financements ?

Le budget global de cette campagne avoisine un million d’euros. Elle est principalement financée par les industriels, mais aussi par l’Etat, la Région Rhône-Alpes, le Grand Lyon, Grenoble Alpes Métropole, le Département de l’Isère et la Communauté de communes du sud Grenoblois. Ce partenariat favorise la mise en place d’actions pédagogiques auprès des scolaires et de multiplier les supports d’informations (clip vidéo, lettre d’info, dessin animé, site Internet dédié…).

Pour plus d’informations : www.lesbonsreflexes.com